C’est la nature qui sculpte le projet. Étant proche du littoral et sur un sol sableux, une structure légère composée de pieux vissés avec un système de poteau poutre s’est avérée efficace.

Les poteaux sont au maximum décalé de la façade principale pour donner une impression de légèreté au projet. Le terrain étant très pentu, la cabane est surélevée entre 1 et 4 mètres du sol, la partie la plus haute faisant face à la lagune.

La cabane en elle-même est un grand cube de bois brûlé découpé par son environnement : les arbres ainsi que la lumière. En son centre, où la lumière vient creuser le projet dans un patio, un bassin (vivier) est suspendu laissant le reste de la maison s’organiser autour de lui notamment la cuisine avec laquelle il est en continuité.

Au bassin, s’ajoute un potager de permaculture de 150m2 découpé en terrasse.

Le projet joue entre intérieur et extérieur et vient mêler les deux par des jeux d’imbrication de volumes, d’ouvertures en angle et d’arbres traversant la dalle.

La maison est isolée et composée de petits espaces de vie pour recevoir les amis en toute intimité.

Voir les photos du projet sur le site de l'architecte Victoria Migliore.

 

Conception

Victoria Migliore

Client

Jean Imbert

Photographie

Cyril Folliot

Portée du projet

84m²

Lieu

22240 Fréhel, Frankrijk

Montre sur la carte

Les matériaux utilisés dans ce projet: